Ma page Facebook a une vocation avant tout politique mais en ce soir de Yom Hazikaron, je tenais à partager avec vous un moment plus personnel.

En Ukraine depuis dimanche pour la conférence interparlementaire sur la lutte contre l’antisémitisme et l’antisionisme, je ne pouvais quitter le pays sans aller prier à Ouman sur le Tombeau de Rabbi Nahman de Bratslav, arrière-petit-fils du Baal Shem Tov, immense maître hassidique et fondateur de la dynastie du même nom.

A sa mort en 1810, à 38 ans, Rabbi Nahman avait demandé à être enterré dans cette petite ville ukrainienne loin des siens, pour reposer près des 20.000 Juifs massacrés lors d’un pogrom cosaque au 18ème siècle.

Chaque année, ce sont des dizaines de milliers de Juifs du monde entier qui affluent à Ouman pour célébrer ce géant de spiritualité, en particulier pour Rosh Hachana.

En ce soir de Yom Hazikaron, je me suis recueilli à Ouman. Emotion intense et joie authentique. Merci à la communauté hassidique locale pour son accueil chaleureux.

Je tiens à aussi dire un grand merci à mon ami, le député ukrainien Gueorgui Logvinski, qui a organisé avec son équipe la conférence interparlementaire avec talent et facilité ce petit pèlerinage à Ouman.

Ci-joint quelques photos.