Dimanche 9 aout, j’ai eu l’immense plaisir de retrouver la communauté française de Netanya au Salon de l’Intégration, puis, de manière informelle et conviviale, sur le Kikar.

Ce fut l’occasion de faire un point sur les principaux sujets de préoccupation des Français d’Israel : dossier de l’équivalence des diplômes qui traine en longueur, double imposition, le mauvais accord nucléaire avec l’Iran, les soupçons de malveillance à La Poste et la campagne BDS en France, notamment l’actuelle polémique écœurante autour de la tenue de « Tel-Aviv sur Seine » jeudi 13 août prochain.

Je remercie sincèrement les Français de Netanya pour leur accueil chaleureux. A l’heure ou je suis la cible d’attaques incessantes en France, leurs encouragements m’ont fait chaud au cœur. J’ai bien entendu leurs attentes et besoins et vais continuer de travailler pour y répondre.

Je me fais une joie de retrouver mes compatriotes d’Ashdod et Ashkelon dès demain 20h à l’espace francophone Ashdod pour la soirée-débat

Meyerhabib