J’ai interpellé le gouvernement en séance publique pour qu’il renonce au rapatriement de 130 djihadistes détenus en Syrie.

Imaginons qu’un seul de ces terroristes passe à l’acte !

Le doute ne doit pas profiter aux djihadistes, qui exploitent les failles de notre législation.

Comme dans la doctrine anti-terroriste israélienne, la meilleure au monde, l’objectif, c’est zéro victime et nous devons tout faire pour le réaliser.

Ci-joint ma question au gouvernement

https://www.facebook.com/avecvousmeyerhabib/videos/340622940124389/

Meyer Habib