Vous trouverez ci-après les vidéos de deux interventions que j’ai faites en séance publique à l’Assemblée nationale jeudi 2 avril.

Comme je l’avais fait pour la loi Cazeneuve du 13 novembre 2014 relative à la lutte contre le terrorisme, j’ai défendu, au nom du groupe UDI, la proposition de loi concernant la perte de la nationalité et le crime d’indignité nationale. Cette loi me semble indispensable pour compléter et renforcer l’arsenal de lutte contre le terrorisme djihadiste.
Hélas, cette proposition a été rejetée.
Je regrette que la Gauche n’ait pas soutenu ce texte qui n’est ni de droite, ni de gauche, mais sert une cause nationale. Face à la menace, la classe politique doit transcender les clivages et les réflexes politiciens pour présenter un front uni.

Meyerhabib