Je prends acte avec déception des premières estimations des résultats du 1er tour.

Même si la vérité des urnes est incontestable et que le peuple ne se trompe jamais, le retentissement médiatique des affaires et les divisions au sein de notre famille politique ont porté un coup fatal à la campagne.

J’ai soutenu Francois Fillon depuis le deuxième tour de la primaire car je croyais fermement qu’il était le meilleur candidat pour redresser la France.

Le temps du bilan viendra.

Aujourd’hui, j’appelle à une mobilisation totale pour faire barrage au Front national et à voter sans hésitation pour Emmanuel Macron.

Le FN représente un danger mortel pour notre économie, notre démocratie, notre république et la construction européenne.

Je ne doute pas qu’Emmanuel Macron l’emportera mais il est fondamental que le score du Front national soit le plus faible possible.