Le 24 mai 2014, le djihadiste Mehdi Nemmouche, affilié à Daesh, assassinait à bout portant au Musée juif de Bruxelles 4 innocents en 82 secondes.

Hier, s’est ouvert son procès en Belgique.

La ligne de défense retenue par ses avocats, alors que Nemmouche a visé délibérément le musée juif : nier le caractère antisémite de l’attentat !

Les avocats Courtoy et Laquay sont des militants d’extrême-droite antisémites de longue date…

En témoigne notamment cette photo ou ils arborent fièrement, sourires aux lèvres, une quenelle aux côtés de la crapule antisémite Dieudonné M’bala M’bala.

Une fois encore on voit apparaitre au grand jour cette alliance brun-vert-rouge !

En 2015, dans le rapport de la commission d’enquête Ciotti sur la surveillance des filières et des individus djihadistes, j’indiquais que l’antisémitisme faisait partie intégrante de l’ADN islamiste.

Cette convergence entre l’État islamique, l’extrême-gauche et les tenants du vieil antisémitisme « traditionnel » d’extrême droite, en est, s’il le fallait, une nouvelle preuve.