MERCI À TOUS ET BONNE RENTREE !

Alors que la trêve estivale touche à sa fin, j’espère que, toutes et tous, vous passez – ou avez passé ! – de belles vacances.

Je tiens, tout d’abord, à vous remercier pour les milliers de messages de soutien que vous m’avez adressés suite à la recrudescence de menaces de mort et propos antisemites dont j’ai été la cible fin juillet sur les réseaux sociaux.

J’ai été en particulier très sensible aux articles parus dans « Israël actualités » et « le Petit futé », qui ont dédié leurs unes à cette affaire, hélas loin d’être anodine…

Tous ces témoignages de solidarité me vont droit au coeur. Je tiens à vous rassurer : d’une, je continuerai à défendre nos valeurs avec la même détermination, de deux, j’ai confiance dans les services de sécurité de mon pays, en particulier les officiers SDLP qui assurent quotidiennement ma protection.

ENTRETIEN AVEC LE PREMIER MINISTRE ISRAÉLIEN

Avant de retourner en France, je dois être reçu demain après-midi par le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu pour faire le point sur les grands enjeux politiques régionaux, les relations France-Israël ainsi que sur les dossiers relatifs à l’intégration des Olim.

RENDEZ-VOUS AVEC LE CONSUL GÉNÉRAL DE TEL-AVIV ET SON SUCCESSEUR

Jeudi, j’ai un rendez-vous de travail avec notre Consul général à Tel-Aviv, M. Franck Vermeulen, qui doit quitter ses fonctions le 30 août. Je tiens à lui rendre un vibrant hommage pour le travail exceptionnel qu’il a accompli depuis près de trois ans pour les Français de la circonscription. Cette réunion sera aussi l’occasion de passer le flambeau et me présenter son successeur, Mme Florence Mayol-Dupont.

LA GRÈCE RECOUVRE LA MAÎTRISE DE SON DESTIN

Je me réjouis aujourd’hui que la Grèce sorte de son dernier plan de renflouement financier et de neuf ans de crise de la dette. Fidèle à sa glorieuse histoire, le peuple grec a fait preuve d’un remarquable courage et d’une capacité extraordinaire à assumer son destin souverain dans la famille européenne.

CATASTROPHES EN CHAÎNE EN ITALIE

Hélas, cet été fut, en revanche, très difficile pour les Italiens, frappés coup sur coup par la terrible catastrophe routière de Gènes et la crue meurtrière aujourd’hui en Calabre. Plus que jamais, la France et l’Europe doivent être solidaire de ce peuple frère.

ESCALADE NATIONALISTE ET CRISE FINANCIÈRE EN TURQUIE

La Turquie est, de son côté, en proie à de grandes incertitudes économiques et financières, victime des outrances et de la politique agressive de son président Recep Tayyip Erdogan que ce soit à l’égard de l’Europe, d’Israël ou des Etats-Unis. Je regrette cette situation et sans trop d’illusions, j’appelle de mes vœux un apaisement. Dans l’intérêt du pays, le gouvernement turc doit renouer avec les valeurs démocratiques et humanistes, que nous,Européens, partageons avec nos alliés américains et israéliens.

UNE RENTRÉE POLITIQUE CHARGÉE EN PERSPECTIVE

À partir de début septembre, après la conférence des ambassadeurs à laquelle je participerai la semaine prochaine, l’Assemblée nationale se saisira d’importants dossiers politiques, en particulier la révision constitutionnelle et les réformes économiques portées par la loi PACTE. Gros chantiers en perspective.

Fidèle à ma ligne depuis mon élection en 2013, je voterai dans le seul intérêt du pays et des Français de l’étranger, indépendamment de toute logique partisane.