Chers amis, Françaises et Français établis à l’étranger,

Les masques sont en train de tomber. La candidate UMP révèle son vrai visage.

Dans le désarroi dans lequel elle se trouve, la candidate a perdu tout sens de la mesure. Je m’abstiendrai de me mettre à son triste niveau.

Ceci dit, je tiens à m’adresser aux électeurs. J’ai mené ma campagne proprement, dignement, de bout en bout. Sans jamais céder à la violence verbale, aux insultes et à la diffamation.

Je n’ai jamais cédé aux attaques personnelles et je continuerai à ignorer ses coups bas.

Mon combat, celui de tout homme politique qui se respecte, se situe au niveau des idées et des projets. Ainsi, tous les points avancés dans cette campagne sont vérifiables, y compris concernant la candidate UMP.

Puisqu’elle a cru devoir dire de moi que j’étais un « menteur », je souhaite pour ma part prendre à témoin les électeurs, seuls habilités à trancher dans les urnes.

Mes amis,

La candidate de l’UMP s’évertue depuis bien trop longtemps à pervertir votre choix démocratique. Elle l’a fait en 2012 en faisant invalider votre députée. Elle recommence en 2013 en se livrant à des attaques personnelles choquantes.

Au premier tour, elle s’est livrée à des attaques sous la ceinture contre son ancien suppléant devenu candidat, Alexandre Bezardin, qui a fait un score remarquable au premier tour dimanche dernier, et a choisi de soutenir ma candidature. Alexandre Bezardin est un garçon remarquable qui, contrairement à la candidate UMP, est au service des Français de l’étranger depuis de nombreuses années.

En insultant un candidat à la représentation nationale, elle porte grief à tous les électeurs de la 8e circonscription.

En menaçant perpétuellement ses adversaires de poser des recours judiciaires alors que tout est fait dans les règles, elle confond Assemblée nationale et tribunal. C’est une insulte portée à la démocratie et à votre choix souverain.

Madame la candidate, la fin ne justifie pas les moyens. Ne paniquez pas. Gardez donc votre calme. Les électeurs trancheront la semaine prochaine.

En attendant ce moment important pour la vie de la circonscription, continuons à nous mobiliser en vue d’une victoire historique le 9 juin.

Avec toute mon amitié,

Meyer Habib