Je suis heureux de constater que la candidate UMP ait pris prétexte du boycott "supposé" de Stephen Hawking à une conférence en Israël pour enfin condamner le principe même de boycott. Mieux vaut tard que jamais!!

Je regrette qu'à l'époque elle ait été amie avec le théoricien du boycott anti-israélien, le ministre palestinien de l'Economie Hassan Abu Lubdeh.

Cette pratique est une injustice sans nom dirigée contre Israël. Une fois élu à l'Assemblée nationale, je poursuivrai notre long combat pour faire appliquer sans réserve la loi anti-boycott dont les produits israéliens sont victimes.