Je vous promettais lundi soir une autre bonne nouvelle après la reconnaissance des permis de conduire. Chose promises, chose due :

Comme me l’annonçait dimanche soir au téléphone le Premier ministre Netanyahu, le Cabinet a décidé d’adopter la loi déposée en janvier 2016 par le député Oded Forer d’Israël Beytenu transposant en droit israélien les standards européens de reconnaissance des diplômes de médecins, dentistes et pharmaciens.

Nous avions commencé à travailler sur ce chantier avec Oded Forer en 2013, quand je venais d’être élu et qu’il était directeur général des services du ministère de l’intégration et de l’alyah, sous l’autorité de la Ministre Sopha Landver.

Le travail et la détermination ont payé !

Concrètement, avec cette nouvelle loi, les titulaires de diplômes d’un pays européens dans ces trois disciplines pourront dorénavant exercer en Israël automatiquement sans examen ni stage.

Fini les procédures de reconnaissance longues, fastidieuses et souvent angoissantes.

Un grand merci au Premier ministre Benyamin Netanyahu, qui m’avait promis le 24 mai dernier dans sa vidéo de soutien des progrès tangibles sur le chantier des équivalences de diplômes.

Je vais suivre avec attention l’application concrète de cette nouvelle loi et continuer à me battre pour toutes les autres professions réglementées.

L’accélération de ces dernières semaines, voulue par le Premier ministre, est un signal très positif en ce sens.