Mes chers compatriotes,

Avant les vacances d’été, j’ai le plaisir de vous adresser cette newsletter, qui offre un panorama de mon action au premier semestre 2015.
Au cours des derniers mois, j’ai eu l’immense plaisir d’effectuer de nombreux déplacements à votre rencontre. Hélas, l’étendue de la circonscription, la densité de l’actualité comme la charge du travail parlementaire ne me permettent pas de vous rendre visite aussi fréquemment que je le souhaiterais. De Jérusalem à Milan, de La Valette à Athènes, de Nicosie à Istanbul, j’apprends jour après jour à mieux connaître ces magnifiques communautés françaises. Ecoles, instituts culturels, associations, entrepreneurs et diplomates mais aussi binationaux attachés à vos deux cultures : vous êtes le visage de la France à l’étranger et contribuez à la faire rayonner !

Cette année 2015, en laquelle nous placions tant d’espérances, a, comme je le craignais, commencé sous de tragiques auspices. Le monde, la France en particulier ont été meurtri dans sa chair et la République défiée par le terrorisme le plus barbare. La défense de nos valeurs humanistes et républicaines a largement guidé mon engagement, qu’il s’agisse de lutter contre le djihadisme, de combattre la résurgence de l’antisémitisme et du racisme ou de mettre en garde contre les dangers d’un Iran nucléaire… Une pensée particulière aussi à nos compatriotes de Grèce, qui traverse des moments difficiles, sur fond de crise financière, chômage, baisse drastique du pouvoir d’achat et délabrement des services publics et où par-delà les négociations au sommet, les fins de mois sont de plus en plus difficiles. Sans oublier, d’autres sujets impactant directement la vie quotidienne des Français de l’étranger : perception des retraites, problématique de la double imposition, équivalence des diplômes ou encore enseignement du français à l’étranger.

Je reste résolument optimiste et ne doute pas que le souffle de la liberté et l’esprit de progrès, qui résident au cœur des valeurs de la République, l’emporteront sur l’obscurantisme et la barbarie. A cet égard, l’Exposition universelle de Milan, événement superbe, qui célèbre l’homme, la vie et la fraternité entre les peuples, et où je me suis rendu à quatre reprises notamment aux côtés du Président de la République, a valeur de symbole !

Il me semble essentiel de partager avec vous au quotidien mon engagement à votre service et pour nos valeurs. Je me réjouis, à cet égard, de constater que vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre sur Facebook, où je poste très régulièrement des billets. Plusieurs articles ont été vus des dizaines voire des centaines de milliers de fois ; je vous remercie sincèrement pour votre fidélité. J’ai également l’honneur de vous informer que mon site Internet est régulièrement mis à jour, vous êtes cordialement invités à le consulter régulièrement.

Enfin, vous êtes nombreux à m’écrire et je vous invite à continuer de le faire. Sachez que mon équipe et moi-même restons à votre disposition et sommes attachés à répondre au mieux, dans la mesure de nos possibilités, à vos questions et besoins.

Je vous souhaite à tous, mes chers compatriotes, un très bel été 2015 et vous adresse mes plus chaleureuses salutations.

Meyerhabib