Hier après-midi, j’ai été porte-parole du groupe UDI, Agir et Indépendants sur le projet de loi de ratification de l’accord « ciel ouvert » relatif aux services aériens UE-Israël cet après-midi en séance publique.

Ce texte technique aurait dû être adopté sans débat selon la procédure d’adoption simplifiée.
Comme je l’ai dit :
« Pourquoi ce débat aujourd’hui ? [ …] l’obsession anti-israélienne tenace de l’extrême-gauche, cette phobie irrationnelle. »

Les débats furent houleux et passionnés, parfois de grande qualité.

Pour ceux qui veulent en prendre connaissance je les invite à visionner sur le site de l’Assemblée nationale.

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.5644721_5a9fee94…

Sans surprise, hélas, les groupes communiste et insoumis ont profité du débat pour en faire un tribunal à charge contre Israël.

A l’inverse, je tiens à saluer les excellentes interventions de Claude Goasguen (Les Républicains) et Gilbert Collard (RBM), qui ont pris avec brio la défense d’Israël et brocardé l’indécente obsession anti-israélienne de l’extrême-gauche.

A vous de juger.