Ci-après, ma question orale au Gouvernement cet après-midi, suite à l’emploi d’armes chimiques ciblant des civils par le régime de Bachar El-Assad.

C’est Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes, qui m’a répondu.

Sa réponse ne m’a pas convaincu, hélas. Le gouvernement n’a formulé aucun engagement ni précisé les actions qui seront prises.

A ma demande, la Commission des Affaires Etrangères tiendra demain matin une réunion exceptionnelle sur ce sujet, où j’irai plus au fond des choses.