Hier soir, un attentat palestinien à l’arme automatique à l’entrée de l’implantation d’Ofra dans la région de Benyamin a fait 7 blessés, dont une jeune femme de 21 ans, enceinte de 7 mois, grièvement atteinte.

Les médecins ont réussi à accoucher la jeune Shira et se battent pour la maintenir en vie. Elle aurait perdu beaucoup de sang et le nourrisson, prématuré, a été admis dans un service néonatal dans un état préoccupant. Le pronostic vital est engagé pour les deux…

Sans surprise, le Hamas, fidèle à lui-même, a salué un « acte héroïque ».

Côté Quai d’Orsay, cette fois encore, pas un mot de condamnation !

Pire, alors que pour le 4e samedi consécutif, la crise des « Gilets jaunes » met Paris est mis à feu et à sang, livré à hordes de casseurs et pillards, le Premier ministre Edouard Philippe trouvait le moyen, vendredi, d’appeler Israël à mettre fin je vite « au blocus » de Gaza…Pathétique.

De grâce, laissons les Israéliens assurer leur propre sécurité, sans ingérence extérieure, avec les méthodes qui ont fait leurs preuves.

J’ai honte et j’ai mal à la France.

Je souhaite à la jeune Shira et à son enfant de se rétablir ainsi qu’aux autres blessés d’Ofra, victimes de la barbarie islamiste.