Le 19 novembre, le service mondial de location en ligne Airbnb a annoncé la suppression des annonces postées par des Israéliens résidant en Judée-Samarie.

La plateforme se rend ainsi complice d’une véritable politique d’apartheid, totalement discriminatoire.

Selon Airbnb, la Judée, la Samarie, berceaux historiques du peuple juif, devraient être « Judenrein » !

Pour eux, un Juif n’a pas le droit de louer un bien en Judée… C’est non seulement criminel mais absurde !

Sur près de deux cents litiges territoriaux à travers le monde, Airbnb choisit de se focaliser uniquement sur Israël, d’apposer une étoile jaune sur le juif des nations !

Par contre, ils ne voient aucun inconvénient à proposer des locations au Tibet, à Chypre-Nord, en Crimée ou au Sahara occidental.

Ni évidemment dans des dictatures sanguinaires comme la République islamique d’Iran, l’Arabie Saoudite, le Yémen…

Ou l’Autorité palestinienne, qui attise la haine, glorifie les terroristes, leur verse des salaires, pratique la torture à grande échelle et condamne à mort la vente de terres à des Juifs…

Une seule et unique obsession : Israël !

Le Centre Simon Wiesenthal, spécialisée dans la prévention de la haine, a appelé au boycott d’Airbnb.