J’ai été longuement reçu en fin de matinée pour un entretien en tête-à-tête avec le Président de l’Etat d’Israël Reuven « Rubi » Rivlin au Beih HaNassi à Jérusalem.

Ensemble, nous avons fait un tour d’horizon des grands dossiers d’actualité en France et un point complet sur la relation bilatérale.

Il a longuement évoqué la situation sécuritaire sur la frontière nord, en particulier le dossier des tunnels du Hezbollah.

A ce stade, le programme de la visite prévoit un dîner d’Etat offert par le Président de la République à l’Elysée, une réception au Parlement, une rencontre avec la communauté juive au Palais des Congrès, un hommage aux victimes de la Shoah et d’autres séquences qui restent à préciser.

Sans entrer dans tous les détails, le Président d’Israël sera porteur de plusieurs messages forts à l’attention du Président Macron.

Je connais le Rubi, le Président Rivlin, depuis de très nombreuses années. J’ai eu l’occasion de le recevoir à plusieurs occasions à Paris, que ce soit dans le cadre de ses anciennes fonctions de président de la Knesset ou à titre privé.

L’entretien s’est déroulé dans une atmosphère très chaleureuse et amicale.

Vendredi, je serai reçu par le Premier ministre Netanyahu, avec qui nous nous entretiendrons de toutes ces questions.