Il y a un mois, le 9 décembre 2019, Yogev B., étudiant israélien était brutalement roué de coups par deux individus d’origine africaine en plein milieu d’une rame de métro bondée à 6h55 du matin.

Au moment des faits, il était en train d’enregistrer un message vocal en hébreu à son père. Yogev est persuadé qu’il s’agissait d’une agression antisémite sur fond de détestation d’Israël.

Le lendemain, alors que Yogev déposait plainte au commissariat, j’ai directement informé le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner à l’Assemblée à quelques minutes des questions au gouvernement et lui ai écrit dans la foulée.

L’enquête fût très rapide : dans les 24 heures, l’un des agresseurs, mineur, était appréhendé et reconnaissait les faits tout en niant le motif antisémite, manifestement difficile à caractériser en l’espèce.

Je tiens à remercier le Ministre pour sa réactivité et la police pour sa remarquable efficacité.

Vous avez été des centaines de milliers à vous émouvoir et réagir à cette affaire.

Ci-joint ma lettre au Ministre du 10 décembre et sa réponse du 6 janvier, qui clôt le dossier en ce qui me concerne.image post 2