Le 14 avril dernier avec mon collègue et co-rapporteur Eric GIRARDIN, nous remettions notre rapport portant sur la problématique des pôles Arctique et Antarctique à la Commission des Affaires étrangères.
Covid oblige, nous avons décalé notre voyage sur place, et c’est donc la semaine du 4 octobre que nous nous sommes déplacés au Svalbard avec notre remarquable administrateur François-Xavier CARABELLI, dans ce magnifique archipel de la Norvège situé dans l’Océan Arctique entre le Groenland et l’archipel François-Joseph.
Après avoir été reçus à Oslo par notre Ambassadeur en Norvège, Pierre-Mathieu DUHAMEL, pour une séance de travail, nous nous sommes rendus à Ny-Alesund au Svalbard à 1 200 km du Pôle Nord, ancienne localité minière jusqu’en 1962.
Aujourd’hui, s’y trouve notamment, la station scientifique AWIPEV fruit depuis mai 2003 d’une coopération franco-allemande entre l’Institut Wegener et l’Institut polaire français Paul-Emile Victor.
C’est d’ailleurs cette équipe exceptionnelle, sous la direction de Grégory TRAN qui nous a accueilli pour ces quelques jours.
Semaine très enrichissante !
Nous avons visité la station Corbel, base de recherches scientifiques française créée en 1963, et à l’Observatoire Zeppelin qui se consacre à la recherche atmosphérique.
Enfin, nous avons visité un laboratoire marin dans lequel sont menées des recherches dans les domaines de la physique et chimie de l’atmosphère, l’étude de la cryosphère et paléoclimat ou encore la biologie marine, l’océanographie et l’observation de la terre. Nous sommes également allés à la rencontre des chercheurs de l’institut des sciences polaires italien.
Le dérèglement climatique est une inquiétude majeure, notre planète se réchauffe chaque jour un peu plus, entrainant de lourdes conséquences notamment mais pas seulement sur la fonte de la banquise et des glaciers qui sont de plus en plus vulnérables.
Il est urgentissime, pour nous, pour nos enfants et pour les générations futures de prendre conscience de la gravité du moment, d’agir pour une vraie écologie, VERTE ET NON ROUGE ! pour le développement durable et que nous agissions ensemble pour la sauvegarde de notre environnement et de notre planète.