Geste plutôt surprenant, le Président Emmanuel Macron a décidé de rencontrer aujourd’hui Yaïr Lapid à l’Élysée, à 4 jours des élections législatives en Israël.

Imaginez que demain, Netanyahu, qui – je n’en doute pas- sera réélu, rencontre à sa résidence de Jérusalem le candidat de la droite à la veille du second tour !

Il demeure, ce geste est cohérent, surtout à l’approche des élections européennes, avec la politique française au Moyen-Orient qui :

– appelle à partager Jérusalem, capitale éternelle d’Israël et du peuple juif

– demande de céder le Golan à la Syrie du Boucher Assad, responsable de 400.000 morts

– regrette le gel par Israël de 122M€ de subventions aux familles de terroristes par Mahmoud Abbas

– reproche à Israël de défendre ses frontières contre les assauts des islamistes du Hamas quand Paris est à feu et à sang pour le 20e samedi consécutif

– accepte le véto d’un Liban contrôlé par le Hezbollah à l’entrée d’Israël dans la Francophonie

– vote pour des résolutions de l’UNESCO qui islamise Jérusalem…

Juste pour rappel, au second tour des législatives de 2017, j’ai fait 88% en Israël, la candidate de Macron, 12%…