Dans les deux minutes qui m’étaient imparties, j’ai évoqué 4 points d’actualité hier soir en Commission des Affaires étrangères avec le Ministre Jean-Yves Le Drian.

1. L’actualité des relations franco-italiennes mises à mal en juin dernier

A la veille de la visite du président de la chambre des députés italienne, que j’ai rencontré ce matin-même, le Ministre a insisté sur la centralité de la relation et sur les échanges réguliers entre les deux chancelleries.

2. Les tunnels sur le territoire israélien creusés par le Hezbollah depuis le Liban

Jean-Yves Le Drian s’est dit préoccupé et a condamné sans ambiguïté cette violation de la résolution 1701 du conseil de sécurité de l’ONU. Il a également exprimé sa préoccupation concernant le renforcement de l’arsenal militaire de l’organisation terroristes chiite par l’Iran.

Il a ajouté que la France évoque ces points dans ses échanges avec les Iraniens.

3. La scandaleuse remise du « prix des droits de l’homme de la République française » aux ONG B’Tselem et Al-Haq, fers de lance de la campagne d’appel au boycott d’Israël

Le Ministre a botté en touche, affirmant que la CNCDH était indépendante.

Le prix a pourtant été remis dans les locaux du Ministère de la Justice par François Croquette, ambassadeur de France pour les droits de l’homme, directement placé sous son autorité. No comment.

4. La réintégration immédiate à titre conservatoire des 19.568 Français radiés des listes consulaires en 2018

Jean-Yves Le Drian était au courant de l’affaire et m’a promis de revenir vers moi ultérieurement.

J’ai ensuite exprimé en aparté mon indignation que la France n’ait pas condamné officiellement le terrible attentat d’Ofra dimanche dernier.
Mon cœur saigne pour Avihad Israël, le bébé de Shira et Amichaï, accouché en urgence prématurément à 7 mois et décédé hier.

Il n’y a pas de mots pour traduire le sentiment de révolte qu’inspire cet assassinat barbare, de même que l’attentat meurtrier de ce matin au carrefour d’Assaf, qui a coûté la vie à deux jeunes de 20 ans et grièvement blessé deux autres.

Heureusement, les forces spéciales du “Yamam” ont éliminé un des terroristes d’Ofra et neutralisé l’autre.

Ci-joint la vidéo de ma question : https://youtu.be/dxp6kuIHzo0

Et la réponse du Ministre : https://youtu.be/yaGdgnue6MQ