Suite notamment à l’émotion provoquée par les propos de Marine Le Pen sur la double nationalité mais aussi la visite du Premier ministre Netanyahu aux États-Unis, j’ai donné une interview à l’un des principaux médias francophones d’Israël, le P’tit Hebdo (LPH), ainsi que Ash magazine et ROULA magazine, qui est en plein développement.

Chacun a noté que Marine Le Pen a fait un semi-rétropédalage lors de son récent voyage au Liban, où elle a précisé que des «accords bilatéraux» étaient envisageables «avec un certain nombre de pays» sans «considérations religieuses»…. Comprenne qui pourra.

A l’occasion de ce voyage, elle a par ailleurs été reçue pour la première fois par un chef d’État étranger, le président Michel Aoun, allié au Hezbollah, au régime de Damas et ennemi virulent d’Israël!