Très belle soirée dimanche soir à Tel-Aviv chez les Gertel, un couple d’amis de Sara et Bibi pour célébrer les 70 ans de Benyamin Netanyahu.

Moment fort : les témoignages de ses compagnons d’armes du « tsevet Bibi » de la Sayeret Matkal, qui ont partagé les récits de certaines opérations héroïques restées pour beaucoup secrètes jusqu’à ce jour, illustrant, déjà à l’époque, son leadership hors norme.

Pas de politiques ou presque. Simplement de la famille et des amis.

Etaient présents : le Grand-Rabbin Lau, proche de la famille Netanyahu, Natan Sharansky, les ambassadeurs David Friedman et Ron Dermer, avec lesquels je me suis longuement entretenu, l’acteur Moti Giladi ou l’immense Yehoram Gaon, qui a prononcé un magnifique discours. Pour ceux qui parlent hébreu, vous pourrez le retrouver sur la page Facebook officielle de Benyamin Netanyahu.

La réception fût ponctuée de séquences émouvantes alliant témoignages, projection de films et diaporamas.

Des images inédites de son enfance, la vie de famille, ses parents Bension et Tzila et, bien sûr, la fratrie.

Son jeune frère, le Dr Iddo Netanyahu, a naturellement témoigné. Un grand absent mais très présent: Yoni z’’l, son grand frère, un des plus grands héros de l’histoire d’Israël mort sur le tarmac d’Entebbe en sauvant plus de cent otages d’un vol Air France Paris-TLV en juillet 1976. C’est dans son souvenir que « Bibi » puise jour après jour la force qui est la sienne.

Ce fût une très belle soirée, dans une atmosphère simple, fraternelle et chaleureuse.

J’ai transmis de vive voix en votre nom à tous – Français d’Israël et amis d’Israël et du peuple juif en France – les innombrables vœux que j’ai reçus et auxquels il a été très sensible.

Ci-joint quelques clichés.