Entre deux réunions de composition du prochain gouvernement, j’ai été longuement reçu en début d’après-midi par le Premier ministre Benyamin Netanyahu à son bureau de Jérusalem.

FORTE MOBILISATION DES FRANÇAIS D’ISRAËL POUR BENYAMIN NETANYAHU LORS DES DERNIÈRES ÉLECTIONS

La mobilisation exceptionnelle de la communauté francophone a joué un rôle déterminant dans la 5e réélection, historique, de Benyamin Netanyahu le 9 avril dernier. Il y a été très sensible.

INTÉGRATION DES OLIM DE FRANCE – ÉQUIVALENCE DES DIPLÔMES

J’ai demandé au Premier ministre Netanyahu de continuer à s’investir personnellement sur le dossier de l’intégration des Olim de France. C’est sous mon impulsion et grâce à son implication directe que des avancées très importantes ont pu être réalisées pour la première fois ces dernières années (diplôme de chirurgiens-dentistes, de pharmaciens, permis de conduire…).

Beaucoup reste à faire, qu’il s’agisse d’accès à l’emploi, d’accessibilité des administrations aux francophones, d’intégration scolaire etc. En dernier lieu, lui-seul pourra faire bouger les choses.

Pour l’heure, le gouvernement n’est pas constitué mais le Premier ministre m’a assuré qu’il continuerait à suivre personnellement tous ces dossiers, en liaison avec moi.

J’ai évoqué en particulier le cas des infirmières avec Benyamin Netanyahu évidemment mais aussi, plus succinctement, avec l’actuel – et sans doute futur – Ministre de la Santé Yaakov Litzman, que j’ai croisé en sortant du bureau alors qu’il attendait d’être reçu par le Premier ministre.

Sans entrer dans les détails, j’aurai sans doute de très bonnes nouvelles à vous annoncer dans les semaines à venir.

RELATIONS FRANCE-ISRAËL

Sans langue de bois, la décision du Président Macron de recevoir à l’Élysée le n°2 de la liste d’opposition Yaïr Lapid à 4 jours des élections législatives n’est pas de nature à améliorer la relation avec le Premier ministre Netanyahu, qui pourtant était bonne jusqu’à présent sur le plan personnel malgré des divergences politiques significatives.

Malgré cet épisode, qui m’a personnellement surpris, je continuerai à travailler pour renforcer la coopération bilatérale et, notamment, le lien entre les deux dirigeants.

Par ailleurs, le Premier ministre israélien m’a fait part de son indignation suite aux propos scandaleux du diplomate français Gérard Araud, qui a qualifié Israël d’« Etat apartheid ».

Rappel : actuellement sur le départ à la retraite, M. Araud était depuis 2014 et jusqu’à tout récemment ambassadeur de France aux Etats-Unis mais aussi ancien Représentant permanent de la France à l’ONU (2009-2014) et ancien ambassadeur en Israël (2003-06).

A ce jour, aucun démenti officiel n’a été publié par la France…

Il n’est pas impossible qu’Israël émette dans les prochains jours une protestation officielle.

***

J’aurai l’occasion d’évoquer ces différents sujets ce soir 20h heure française (21h heure israélienne) dans le Grand Live de Jean-Charles Banoun sur i24 News en compagnie de Nissim Zvili, ancien ambassadeur d’Israël en France.