Sous les hurlements et quolibets de Mélenchon et la France insoumise, manifestement fans du régime islamiste de Téhéran, j’ai interpellé cet après-midi lors de la séance des questions au gouvernement le Ministre des Affaires étrangères sur la crise irano-américaine.

Depuis des années, le régime islamiste de Téhéran roule la communauté internationale dans la farine.

Contrairement à ce qu’affirme le Ministre Le Drian dans sa réponse, l’Iran ne respecte pas l’accord nucléaire de 2015.

Jamais les Mollahs n’ont renoncé à l’arme atomique, sans parler des capacités balistiques.

Dans deux jours, leurs stocks d’uranium enrichi auront dépassé le plafond de 300kg.

Ils atteignent un taux de 20% d’enrichissement, au lieu des 3% permis.

Si rien n’est fait, demain, l’Iran aura des ogives nucléaires pouvant atteindre l’Europe.

Certains renvoient dos-à-dos Iraniens et Américains. C’est une faute morale et politique.

Entre nos alliés américains, qui partagent nos valeurs et dont on célébrait il y a quinze jour le Débarquement en Normandie – et un régime islamiste et sanguinaire, pour moi, le choix est fait.

Ce n’est hélas pas le cas pour tout le monde. La haine viscérale de Trump et de l’Amérique est trop forte…

Pour paraphraser Churchill « nous risquons d’avoir la bombe, la guerre et le déshonneur ».

A visionner la vidéo de ma question et la réponse du ministre.

https://www.facebook.com/avecvousmeyerhabib/videos/306163506926602/