De Jérusalem où je suis aujourd’hui, capitale unifiée d’Israël, berceau de la civilisation judéo-chrétienne, je souhaite à mes amis et compatriotes chrétiens ainsi qu’à leurs familles et leurs proches, de magnifiques fêtes de Noël.
Ce réveillon très particulier arrive à l’issue d’une année difficile. Chaque année, au cœur de l’Hiver, Noël offre aux Chrétiens un temps de ressourcement, de joie partagée, de retour à l’essentiel près des siens.
En ce jour spécial, je voudrais partager avec mes amis chrétiens une pensée pour les plus nécessiteux, les malades, les personnes isolées, ceux qui ont perdu récemment un être cher ou sont éloignés de leur foyer.
En raison de la situation sanitaire, Noël ne pourra hélas être célébré cette année à l’Eglise de la Nativité à Bethlehem, où la communauté chrétienne décline d’année en année. Je pense d’ailleurs aux Chrétiens d’Orient si souvent persécutés dans le monde arabo-musulman contrairement à Israël, où leur communauté s’épanouit magnifiquement. On voit ces derniers jours apparaître de Jérusalem à Haïfa, de Nazareth à Jaffa sapins et crèches, à la différence scandaleuse de Bordeaux, où ils sont interdits.
Un hommage enfin aux personnels de santé et aux forces de l’ordre. Je pense en particulier aux familles des trois gendarmes tombés dramatiquement hier ainsi qu’à nos soldats déployés sur des théâtres d’opération terroriste, où ils risquent leur vie pour nos valeurs.
A toutes et à tous, Joyeux Noël ! Buon Natale! Καλά Χριστούγεννα ! Noeliniz kutlu olsun ! Il-Milied It-Tajjeb ! ! חג מולד שמח