Ça ne s’arrête pas.

Constamment ciblé par des insultes ou des caricatures antisémites, régulièrement menacé de mort, j’ai décidé d’attaquer systématiquement en justice les auteurs par l’intermédiaire de mon avocat Me David-Olivier KAMINSKI, que je remercie pour sa diligence.

Dorénavant je rendrai également publics ces messages et caricatures ainsi que les portraits des auteurs.

Il existe des lois dans notre pays, il faut les faire appliquer.

Rien que sur les quinze derniers jours, j’ai dû signaler au Procureur de la République un faux compte Twitter intitulé « Meyer HABIB hate account » et encore porter plainte contre quatre individus…

Comment peut-on accepter qu’en 2019 un Français, a plus forte raison un député, puisse subir un tel tsunami de haine au simple motif qu’il est juif et ami d’Israël et ce, dans l’indifférence générale?

A titre personnel, j’ai une forte capacité de résilience. Je suis en revanche peiné pour ma famille, forcément affectée.

Mais au-delà de ma personne, je suis inquiet pour la France.

Alors qu’une prise de conscience s’impose, certains trouveraient cela presque normal et refusent de voir l’urgence.

Je rappelle qu’en juillet dernier, le gouvernement et sa majorité LREM-Modem ont refusé d’inclure dans les contenus haineux réprimés par la loi Avia la haine d’Israël, qui est le nouveau visage de l’antisémitisme.

Mais j’ai une mauvaise nouvelle pour tous ceux qui cherchent à m’intimider :

Cette haine gratuite, souvent sur fond d’islamisme militant, n’entame en rien ma détermination.

Au contraire, elle la décuple et je continuerai à défendre nos valeurs sans fléchir.