J’ai eu le plaisir d’accueillir dans ma circonscription à partir du 18 juillet en Israël une délégation parlementaire pour une visite de 3 jours.
Elle était composée de 36 députés et sénateurs issus des partis du centre et de la droite (LREM, Modem, UDI, LR, ainsi qu’un sénateur PS) dont 22 venaient en Israel pour la première fois.
Parfaitement organisée par ELNET, autour de son DG Arié Bensemhoun, la « Mission de l’amitié France-Israël» a offert une occasion de découvrir le pays et renforcer les liens d’amitié.
Point culminant de la visite : nous avons eu le plaisir et l’honneur d’être accueillis par le nouveau Président de l’Etat d’Israël, Isaac Herzog, qui quelques jours avant, avait rendu hommage à la France en se rendant à la Résidence de notre Ambassadeur pour la célébration du 14 juillet.
Nous avons ensuite rencontré le nouveau Premier Ministre israélien Naftali Bennett. J’ai eu un échange amical mais franc avec lui.
Nous nous sommes aussi longuement entretenus avec le chef de l’opposition, l’ancien Premier Ministre Benyamin Netanyahu, brillant comme à son habitude et qui a beaucoup impressionné la délégation par la clarté de ses développements sur la géopolitique du Moyen-Orient et l’économie israélienne.
Le programme a combiné entretiens politiques au plus haut niveau : diner avec l’Ambassadeur de France Eric Danon, remarquable dans ses analyses ; visite à Sdérot et du dôme de fer, avec un officier de Tsahal d’origine française ; réception à la Knesset et entretien avec son Président Miki Lévy, exposé des enjeux sécuritaires notamment avec Ram Ben-Barak, ancien n°2 du Mossad, et Président de la CAE et de la défense- que nous avons invité à l’Assemblée nationale à Paris. Le diner de clôture s’est tenu chez Marc Eisenberg, Président de l’Alliance Israélite universelle, en présence de nombreux invités ; puis nous avons visité la Vieille Ville, et les lieux saints.
La visite s’est aussi déroulée avec une séquence très émouvante au Mémorial de la Shoah de Yad Vashem, où la délégation y a déposé une gerbe.
Le Ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid, initialement prévu au programme, a dû annuler l’entretien.
Comme toujours, les islamo-gauchistes, notamment le « Collectif Palestine vaincra » se déchainent en attaquant les parlementaires qui ont participé à ce voyage ! Sans surprise … J’y reviendrai rapidement dans un prochain post.