Ne pouvant, hélas, assister ce soir à la réception pour la prise de fonctions de notre nouvelle ambassadrice en Israël, Hélène Le Gal, je lui ai écrit mardi pour lui adresser tous mes vœux de réussite.

J’ai déjà eu le plaisir de faire la connaissance de Madame Le Gal, cet été à l’Assemblée nationale.

Nous avons eu un échange riche et constructif, tant sur le plan humain que sur le fond des dossiers.

Je suis très heureux que ce poste soit, pour la première fois occupé par une femme, mais, avant tout, une diplomate expérimentée, qui connaît parfaitement Israël et a une réelle sensibilité aux grands enjeux auxquels est confronté le pays.