Coïncidence calendaire, je me suis entretenu tour à tour, hier après-midi avec notre nouvel Ambassadeur Eric Danon, en poste à Tel-Aviv depuis mi-août, et ce matin avec le nouveau Consul général de France à Jérusalem, l’Ambassadeur René Troccaz, qui a pris ses fonctions fin septembre.

Je connaissais déjà les deux hommes, que j’avais rencontrés individuellement à Paris en amont et même avant, René Troccaz étant notre précédent ambassadeur à Chypre.

Avec l’un et l’autre, j’entretiens des relations de grande qualité, empreintes de sympathie et de compréhension mutuelle. Ce sont deux grands serviteurs de l’Etat et diplomates de très haut niveau, qui ont une empathie réelle pour Israël et la communauté française du pays. A l’avenir, nous avons convenu de travailler en étroite liaison et nous concerter à intervalle régulier.

Sans entrer dans tous les détails, nos échanges respectifs se sont focalisés sur les points suivants :

• Ambassade de France à Tel-Aviv : ambition pour l’éducation française et renforcement de la relation bilatérale

L’Ambassadeur Eric Danon m’a notamment fait part de son projet de développer un pôle d’excellence éducative française intégré en Israël, allant du collège-lycée à l’enseignement supérieur.

Sur le plan diplomatique, outre une parfaite connaissance des dossiers bilatéraux et régionaux, il m’a semblé désireux de faire évoluer la politique étrangère de la France et d’œuvrer au renforcement constant du partenariat stratégique franco-israélien.

Une visite du Président de la République est prévue – mais reste à confirmer – pour fin janvier, dans le cadre de la commémoration des 75 ans de la libération d’Auschwitz au Mémorial Yad Vashem à Jérusalem.

• Consulat général de France à Jérusalem : réouverture du Tombeau des Rois et amélioration de l’accueil de tous les Français de Jérusalem

Le Consulat général de France à Jérusalem a annoncé mardi la réouverture au public du Tombeau des rois. J’y reviendrai en détail.

S’agissant de l’accueil, le CG s’est montré particulièrement attentif à certaines dérives observées dans le passé (files d’attente, attitude de défiance des personnels à l’égard des Franco-israéliens…). Il s’est dit déterminé à améliorer de manière tangible la qualité du service pour tous les Français de la circonscription, sans distinction.

Pour information, chaque mercredi sera consacré jusqu’à nouvel ordre à la délivrance de certificats de vie pour les retraités de la circonscription.

J’ai évoqué aussi les radiations massives sur les listes électorales et consulaires en 2018. Très sensible, le Consul général compte prendre des dispositions pour favoriser l’inscription / réinscription de tous les Français de la circonscription qui le souhaitent.

***

A l’issue de ces rendez-vous, j’ai aujourd’hui la conviction que le renouvellement de la représentation diplomatique de la France en Israël augure d’une amélioration de la relation bilatérale et une meilleure prise en compte des besoins de la communauté française dans son ensemble et sa diversité.

Meyer Habib