C’est avec une grande tristesse que j’ai appris hier la mort de François Bacchetta, ancien directeur France et Italie d’Easyjet, à l’âge de 56 ans.
J’adresse mes condoléances à sa famille, à ses proches, et à la compagnie Easyjet.
Certains s’en souviennent, j’avais eu l’occasion de travailler longuement avec lui pour l’ouverture des premiers vols low-cost Paris-Tel Aviv, avec le soutien du Premier Ministre Benyamin Netanyahu et en concertation avec le Ministre israélien des transports de l’époque Israël Katz et son homologue français Frédéric Cuvillier.
Nous nous étions rencontrés et avions échangé à plusieurs reprises à l’été 2014.
Grâce à ce partenariat et à l’accord « Ciel ouvert » de 2013, nous avons réussi à ouvrir cette ligne directe, qui a permis d’augmenter le nombre de vols et baisser les prix pour tous ceux qui souhaitaient se rendre en Israël, alors que les prix prohibitifs d’alors ne le permettaient pas.