Pour sa dernière audition, la Commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême-droite a reçu hier midi le Ministre de l’intérieur Christophe Castaner.

En propos liminaire, j’ai fait part de mon trouble – partagé par de nombreux filles et fils de déportés, suite à son tweet du 8 mai, où il rend hommage aux policiers résistants, laissant entendre que c’était la norme sous l’Occupation.

S’il y en a eu – et même 67 Justes parmi les Nations, la triste vérité est que l’écrasante majorité étaient aux ordres du régime collaborationniste de Vichy, notamment les 9.000 qui ont mis en œuvre la Rafle du Vél’ d’Hiv’…

Depuis, la Police a engagé un travail de mémoire.

C’est sans doute une maladresse du Ministre mais une maladresse qu’il fallait signaler.

La vidéo de mon intervention : https://urlz.fr/9Ja7

Je reviendrai ultérieurement sur les questions que je lui ai posées.